Disparition de l’image

Disparition de l'image

Les images naissent et disparaissent. Dans la rue, elles sont partout autours de nous, faisant parties intégrante de nos paysages urbains. Publicités, campagnes d’affichages, accrochages d’art, ces images apparaissent tout d’abord dans un contexte précis. Les murs leur servent de support. Je me suis intéressé dans cette série photographique à la dégradation de ces images par l’érosion urbaine. En effet, la pluie, le soleil, les arrachages, les incendies, détruisent ces images mais leur donnent en contrepartie une nouvelle vie, un nouveau sens en décontextualisant leurs messages premiers. Les murs deviennent cadres. Les images nous interrogent, nous surprennent, nous interpellent. Nous avons alors, nous passants, la liberté de voir sans contrainte. Nourri pas les tableaux de Raymond Hains qui était un proche ami de ma grand mère, cette série lui rend hommage.

Clément Boulard, photographe, France.
Revenir au menu Artworks – ici